Apprendre aux enfants les codes canins, la voie vers le bien-être animal et humain

PECCRAM est un programme pédagogique et ludique pour enseigner aux enfants le langage canin, Chantal Hazard sa créatrice nous fait l’honneur d’une interview …

 

Bonjour, Chantal,

En quelques lignes pouvez-vous nous parler de vous, votre parcours ?
Professeur et formatrice retraitée de l’Education Nationale, diplômée en comportement canin et en médiation par l’animal.

J’ai commencé à l’école en 1971 et avec les chiens en 1976.

Éducation, rééducation, garde et placement dans de toutes petites associations…

 

Comment est née PECCRAM ?

L’Association pour le développement et la promotion de Programmes d’Éducation à la Connaissance du Chien et aux Risques d’Accidents par Morsure : PECCRAM est né suite aux lectures de résumés des congrès et des études scientifiques prouvant la nécessité de sensibiliser les enfants à la relation responsable avec le chien.

J’ai ensuite créé la méthode PECCRAM en 2015 où j’ai mis à profit à la fois les conclusions scientifiques et mon expérience de la pédagogie pour en faire une méthode éducative, ludique et citoyenne recevable par l’enfant français en situation d’apprentissage. Récompensée par un premier prix de la FACCO en mai 2016.

J’ai créé en mai 2016 des sessions de formation de deux jours qui s’adressent aux professionnels ou futurs professionnels du chien ou de l’enfant pour donner des outils communs aux intervenants pour conduire et animer des séances de sensibilisation.

Je pense qu’il est indispensable d’avoir une méthode commune partout en France avec des outils communs que chaque professionnel formé adapte ensuite à ce qu’il est et à son public. C’est un gage de qualité et de sérieux. On ne peut pas aller chacun de son côté.

Le programme marche très bien puisque nous sommes 1000 intervenants partout en France ( en seulement 3 ans et demi) et les sessions se remplissent très vite partout.

 

Quel est l’objectif de votre association ?
L’objectif de l’association est de montrer l’importance de la sensibilisation enfant/chien pour réduire le risque et instaurer de belles relations raisonnées entre l’enfant et le chien afin de faire reculer durablement les mauvais comportements.

Avez-vous un message à faire passer aux lecteurs et visiteurs du salon du bien-être canin ?

Il faut absolument répandre la sensibilisation des enfants, parler de PECCRAM aux éducateurs, enseignants, élus, centres de loisirs pour qu’enfin :

« En éduquant l’enfant on protège l’enfant et le chien ! »

Chantal Hazard

Présidente de la société FIMAC Canin. (Formation, Intervention, Médiation Animale et Comportement Canin)

Présidente de l’association pour le développement et la promotion de programmes d’éducation à la connaissance du chien et aux risques d’accidents par morsures.

 

Si vous êtes intéressé par les formations voici le lien :

https://peccram.monsite-orange.fr/

 

 

En attendant que la méthode arrive dans nos écoles de l’oise, Sylvie CHIAFFI et Nathalie GONTIER formées par Chantal à la méthode PECCRAM, seront ravie d’accueillir vos enfants pour des ateliers gratuits sur leur stand le 27 octobre au salon du bien-être canin à Lamorlaye.

=> Atelier d’éducation ludique pour enfants, connaissance du chien, prévention morsures.

Vos enfants apprendront qu’un chien est un être sensible qui a des émotions, qu’il s’exprime avec un langage corporel différent du notre, grâce à des petits jeux de rôles, ils apprendront les bons et mauvais comportements à avoir avec le chien dans diverses situations.

Il y aura trois ateliers identiques  à 11h, 15h et 17h d’une durée environ 30 à 45min chacun.

Chaque atelier peut recevoir 8 à 10 enfants, de 4 à 10 ans.

 

 

Retrouvez le programme complet de toutes les activités proposées par les professionnels présents le 27 octobre sur le salon, sur le site internet officiel.

www.salondubienetrecaninoise.fr